• France
  • Par régions
  • Me localiser

Notation à l’examen du permis de conduire

permis-fiche-notation

L’examen du permis de conduite se compose comme un bilan de compétences. En effet, ce ne sont plus les erreurs qui sont sanctionnées, mais les bons comportements qui sont valorisés ! Pour cela, l’inspecteur dispose d’un document tel que celui ci-contre, sur lequel on retrouve les critères qui seront évalués.

Voici donc le détail de la notation à l’examen du permis de conduire :

  • Savoir s’installer et assurer la sécurité à bord : L’installation au poste de conduite ne doit pas être négligée pour des raisons évidentes de sécurité mais également de confort. Cette installation doit être rigoureuse et précise ! Le siège devra donc être adapté à votre taille et à votre morphologie (assise, dossier et appuie-tête) , pour ensuite régler les rétroviseurs (1 intérieur, 2 extérieurs), et enfin la ceinture (toujours bien à plat sur votre corps, donc non vrillée). La sécurité à bord sera assurée si vous pensez à vérifier que tous les occupants du véhicule ont leur ceinture, que les portières soient bien fermées et qu’il n’y ai aucun voyant rouge sur le tableau de bord avant le départ. Le candidat ne peut pas recevoir de note éliminatoire pour ce critère et ne peux récolter qu’un maximum de 2 points.
  • Effectuer des vérifications du véhicule : Le candidat doit ici prouver qu’il est capable de s’assurer que son véhicule est en parfait état de circuler. Il y aura une question de vérification intérieure (portant sur un voyant, une commande…), ainsi qu’une question de vérification extérieure (contrôle d’un niveau, d’un feux…) en deux parties. Pas de note éliminatoire non plus ici, mais un maximum de 3 points possibles.
  • Connaître et utiliser les commandes : Les différentes commandes à la disposition du conducteur doivent être utilisées de façon à permettre la maîtrise du véhicule et d’assurer une visibilité optimale. Le candidat doit donc être capable de se servir aussi bien des commandes mécaniques (pédales, boite de vitesse…) que les commandes d’accessoires (désembuage, essuie-glace…). La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Prendre l’information : Le candidat observe son environnement et recherche les indices lui permettant d’évoluer sans être surpris et sans surprendre les autres usagers. Vers l’avant et latéralement : Le candidat recherche les indices proches et lointains situés dans le sens de la marche ou susceptibles de rencontrer sa trajectoire. Il prend en compte les éléments mobiles (autres usagers), fixes (signalisation, configuration des lieux, etc.) et aléatoires (état du sol, conditions atmosphériques, etc.). Vers l’arrière (rétroviseurs) : Le conducteur vérifie régulièrement la présence éventuelle d’autres usagers. Avant d’entreprendre une action et lorsque la situation l’exige, il prend ses informations à l’aide des rétroviseurs afin de s’assurer qu’il ne gênera pas ou ne surprendra pas un autre usager situé derrière lui. En vision directe : Lorsque la configuration des lieux et la nature de l’action le nécessitent, il complète sa prise d’information par un contrôle en vision directe. La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Adapter son allure aux circonstances : Tout en respectant les limitations de vitesses, le candidat doit être capable de modifier son allure en fonction de la configuration des lieux, du contexte de circulation et des conditions météorologiques. Attention toutefois à ne pas devenir gênant ou dangereux pour les autres usagers. La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Appliquer la réglementation : Etant soumis aux limitations de vitesse jeune conducteurs, le candidat doit être capable de montrer qu’il connait et respecte les règles du code de la route. La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Communiquer avec les autres usagers : Le candidat doit être capable d’indiquer ses intentions aux autres usagers. Il doit notamment utiliser correctement ses clignotants, utiliser l’appel lumineux et l’avertisseur sonore lorsque cela est nécessaire, communiquer par gestes / signes, et s’assurer que ces intentions sont comprises par les autres usagers avant d’agir. La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Partage de la chaussée : Le candidat positionne son véhicule sur la chaussée en tenant compte de la réglementation, de l’infrastructure et des conditions de circulation. Il sélectionne la voie la plus adaptée à sa progression. La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Maintenir les espaces de sécurité : En toutes circonstances, le candidat maintient des intervalles de sécurité suffisants autour de son véhicule. Il est capable de moduler la distance de sécurité en fonction de sa vitesse et des conditions de circulation. Il augmente cet intervalle lorsque la signalisation, les conditions climatiques ou la situation l’exigent. Il s’assure de ne jamais heurter ou accrocher les obstacles fixes ou mobiles et tient particulièrement compte des usagers vulnérables. La notation varie d’éliminatoire à 3 points maximum.
  • Analyse des situations : Le candidat est capable de comprendre les situations, d’anticiper leur évolution et de déceler les dangers potentiels qu’elles comportent. Il sait détecter, trier et classer les informations selon leur importance. Face aux situations de conduite, il est capable de dresser un diagnostic et un pronostic,
    afin de pouvoir agir en conséquence. Il peut, le cas échéant, déceler un dysfonctionnement par rapport au scénario de conduite attendu. La notation possible est de 0, 0.5, 1.
  • Adaptation aux situations : Le candidat est capable de prendre et de mettre en œuvre les décisions adaptées à partir de l’analyse des situations. La notation possible est de 0, 0.5, 1.
  • Conduite autonome : Le candidat doit ici montrer qu’il est capable de circuler de façon autonome en suivant une direction donnée ou en se rendant seul à un lieu donné par l’inspecteur. La notation possible est de 0, 0.5, 1.
  • Courtoisie au volant : Le candidat fait preuve d’une attitude préventive et courtoise envers les autres usagers. Il prend en compte les comportements des autres usagers, notamment les plus vulnérables (piétons, deux roues, enfants, personnes âgées, etc.). Le cas échéant, il est capable de renoncer à sa priorité afin de résoudre une situation particulière. Il évite toute attitude excessive et veille en priorité à ne pas mettre en cause la sécurité et à ne pas gêner la circulation. Un point maximum.
  • Conduite économique et respectueuse de l’environnement : Le candidat est capable d’adapter sa conduite dans un souci d’économie de carburant, d’économie des pièces mécaniques, ainsi que de limitation de rejet de gaz à effet de serre. Un point maximum.

Infos pratiques

1 avis

  1. Natacha, 6 mars 2013 13 01 56 03563 - Notation à l’examen du permis de conduire

    Super cet article, cela peut permettre aux élèves d’être vraiment prêts lors de leur passage à l’examen.

       -   Répondre

Vos commentaires



A propos

LesAutoEcoles.fr liste les auto-écoles de France et vous offre la possibilité de partager votre expérience auprès de ces dernières. Choisissez maintenant votre auto-école à l'aide des avis déposés !

Réseaux sociaux